chez moi
Puissants, vous paierez



La philosophie du puissant (leurs citations)


La fin justifie les moyens.

Le fort est fait pour être un prédateur, et le faible une proie.

L'élimination des faibles est conforme au principe de la sélection naturelle.

La vie de tous les individus n'a pas la même valeur. Ceux qui ont une valeur négative peuvent être éliminés, dans l'intérêt supérieur de l'ensemble.

Le peuple est par nature ignorant et stupide.

Le monde doit être gouverné par une élite éclairée.





Selon un rapport du Programme des Nations-Unies pour le Développement :


Les 3 personnes les plus riches du monde sont aussi riches que les 48 pays les plus pauvres.

Les avoirs des 84 personnes les plus riches dépassent le produit intérieur brut de la Chine avec ses 1,2 milliards d'habitants.

Les 225 personnes les plus riches disposent d'une fortune équivalente au revenu annuel cumulé des 47% d'individus les plus pauvres de la planète, soit plus de 3 milliards de personnes.

Il suffirait de moins de 4% de la richesse cumulée de ces 225 plus grosses fortunes mondiales (évaluées à plus de 1000 milliards de dollars) pour donner à toute la population du globe l'accès aux besoins de base et aux services élémentaires : santé, éducation, alimentation.






Par le grand Ben Vautier





Après avoir longuement vomi sur la corruption qui règne au coeur de notre gouvernement, m'est venu à l'idée qu'il y a toujours un effet boomerang. Chaque acte a ses conséquences qu'il faut payer un jour, aussi sûr que deux et deux font quatre.

C'est donc avec un bel optimisme que j'envisage pour ces hommes de pouvoir au-dessus des lois qui font de nous des esclaves, pour ceux qui se prennent  pour des grands et pour qui nous ne valons absolument et définitivement rien, la pire des souffrances. C'est donc avec un grand plaisir anticipé, peut-être trop proche de la vengeance mais ils la valent bien, que je les imagine au jour de leur dernier souffle, seuls face à leurs immenses responsabilités dans la misère qui règne sur le monde qu'ils viennent de quitter. Effrayés par la noirceur de leur âme corrompue, rongés par le remord de n'avoir pas eu l'audace de mettre leur prodigieuse intelligence au service du plus grand bien de tous.

Messieurs les avides, messieurs les grands, et c'est bien à la cupide gente masculine que je m'adresse, vous paierez inéluctablement votre inhumanité. Et ni la soie de vos draps ni vos golden parachutes, aucun des biens que vous aurez amassés ne changera le montant de la note.

Vous étiez venus ici-bas pour rendre le monde meilleur. On vous avait donné tout le talent et le génie pour changer les choses. Mais rien d'autre ne vous a interessés que le pouvoir.

Puissiez-vous vous pardonner vos erreurs dans l'enfer qui vous attend, le vôtre, à votre image.

Je persiste et je signe : ici sur terre, vous me faites vomir.













Le conte de Souris
soldat d'assaut
Le journal du Colonel
Itinerrances
Un Sacré rêve
Il va être père. A Paul et Angélique
Pendant ce temps à Veracruz 1
Chris chez Franck Fernandel
Trop top le rateau du voisin !
Dans les coulisses du temps d'un prof
Mon mantra du matin
Le petit bidon
Alice
Daltonien
mon 1er manuscrit refusé
Les "petits" métiers
Youpi ! L'école est finie
Debout
Notre Dame a sauvé Marseille
christian
Ma Méditerranée
Ses pieds lui rappellent
Il compte
La Bougie
Pendant ce temps à Veracruz 2
Pas un bruit
Un thé nature !
Stardate 52510.38.
Au Bois Joli
Foutue Télé !
Ô Toulouuuuuuse
Pendant ce temps à Veracruz 3
ma Méditerranée
Carnet de voyages
Tropiques Calypso
Marseille
Ma page est encore blanche.
Une rose pour Isabelle
Ma Mama corse
Pendant ce temps à Veracruz 4
TV. Lettre à feu.
Dehors l'oiseau
TV, le Grand zapping
Doumé ! La dournée !
TV again
TV folle !
La page est blanche
On vit
Le Routier
Au-delà de la fiction
La plage bis !
Ecocide
Etat des lieux
Nombre de têtes nucléaires ?
Un monde s'écroule
Chacun sur sa planète.
Le con ducteur de BM
Un soir comm'ça.
Pour trouver ton but
L'Infini nous attend
Belle époque
LE CRI
A la maison de retraite
TV war show, 14 juillet
Pauvres fous que nous sommes
France 5, Arrêt sur Images
Education à refaire
De l'amour.
20000 lieues, Les Goudes
"Elle" s'appelle Edith
Pendant ce temps à Veracruz 5
Il aurait aimé naître femme
Dans ma bibliothèque
Mes dimanches
Chez Ingrid
Le Gai Savoir du Pied
Une rose pour Isabelle
L'Invitation
Régression
Bonhomme bonhomme
Mon petit Jésus
Quand j'entendrai le glas
Si tu peux te rendre compte
Les attitudes préalables
Carnac vu par Einstein
BLC ATTITUDE
Le contrat qui nous enchaîne
code-barre
Qui est Je ?
Le chant des Baumes
J'ACCUSE
Un bar à Marseille
Matrix, Le Virus
Puissants, vous paierez
Demain c'est Noël
Les obstacles à la communication
Le chemin des étoiles
J'étais un mouton
Bien communiquer
Femme et homme mode d'emploi
Le BOYCOTT, arme de reconstruction massive.
non-dits, 90 % du message
merde aux annonceurs
Le fonctionnement de notre cerveau
L'éditoLes éditos mai 2017...Les éditos mars 2011/juin 2016Bric à BracItinérrancesIl n’y a pas d’ailleursMots de MaitresFAIS FRONT1984La pilule rouge ou la bleue ?M'écrireMa vie