chez moi
merde aux annonceurs



Ecriture en ligne

maj 28/12
Les mots de la pub après "A chacun sa place".
Rajout pub Fuites urinaires. pas mdr.

 

 

 


Ma télé est allumée 24h/24. Même si je ne la regarde parce que je travaille, je l'entends depuis des années. Et je te le donne en mille, c'est la pub ! Comme quoi, le hasard n'existe pas. Normalement, je coupe le son, sauf quand j'écris, comme là. Pauvre de moi. Pauvres de nous.

Je viens de décider de faire un recueil de mes éditos qui leur sont consacrées.

Plantons le décor.

J'étais chargé de voyages d'affaires dans une agence de communication par le voyage, Motivom, rachetée par le groupe FCA. Je suis monté un jour voir les créatifs, je n'ai jamais recommencé l'expérience. Il devait y avoir des bons et des sympas mais je suis tombé, forcément, il fallait qu'il se montre, sur le plus con, la caricature opportuniste et méprisante que tu vois dans les films. Il se moquait même de son client pour lequel il élaborait le script-board ! A moi qui leur donnait tout, ce fut la goutte d'eau. Il ne m'a plus jamais adressé la parole après mon :
- Gros con.
Et il valait mieux pour ses abattis. D'ailleurs il s'est replongé dans son dessin quand j'ai serré les poings. En repartant vers l'ascenseur, j'ai capté quelques sourires.

Au vu de mon expérience, je sais que ce ne sont pas tant les agences de pub qui sont à blâmer, en dépit de ce qu'ils font pour créer le besoin du produit et de ce qu'on leur a appris
-"il ne faut pas prendre les gens pour des cons mais il ne faut pas oublier qu'ils les sont" Les Nuls).
Non, je blâme en premier les annonceurs qui signent à prix d'or des campagnes d'une consternante stupidité dont certaines montrent clairement leurs problèmes psychologiques (cf. les femmes objets de Paco Rabanne). Ce sont eux qui donnent le brief, qui suivent les travaux, qui émettent des suggestions et qui donnent leur accord. J'ai assisté à une présentation solennelle d'une campagne où j'intervenais pour les deux-cent gagnants d'un 5 jours/3 nuits à New-York. Que des directeurs, des associés, l'annonceur PDG et sa cour, j'étais le moins gradé et le plus mal habillé. La campagne était-elle idiote ? Et sur quoi ? Aucune idée. En tout cas, je vois encore l'annonceur signer le contrat de plus de vingt pages. Je le vois  me serrer la main comme si c'était un honneur et écouter humblement ses félicitations pour mes bonnes idées en accord avec l'axe, la stratégie, les retombées, il m'a saoulé. Je me vois finir très vite fait ma coupe pour retourner à mon bureau bloquer les résas. En envoyant mes faxs, même content de ma marge, du plaisir de mes fournisseurs qui allaient gagner du pognon, même fier et heureux des compliments d'Alain Desprez, mon Maître, quelque part en moi, j'étais écoeuré et déçu de travailler pour des gens pareils. Deux mois après je donnais ma démission et je montais ma première boite avec Olivier, on en avait marre des patrons. C'était pendant la guerre en Irak, on était des oufs.

Je rajouterai en annexes leurs méthodes qui méritent le détour.

Et dans mes grands moments de solitude, je me répète l'extraordinaire conclusion d'Einstein (je te conseille de la noter quelque part dans un coin de ta tête pour éviter de succomber à leurs "messages") :

"Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue."

CQFD.









Quelques mots pubesques chopés au hasard, il y en a plein d'autres. Ils sont peut-être les rares mots positifs que j'entends à la télé, à moins qu'il y ait un rare film marrant que je n'ai pas vu pour la sixième fois. Les mots des créatifs de pub me promettent tous mon plus grand bien, mieux, mon bonheur. J'aime bien, des fois :

Nouveau, votre réussite, magique, prodigieux, éclatant, surprendre, drôle, inclus, inédit, encore, fantastique, en plus, découvrez, profitez, nouveau, espoir, tout le monde peut en profiter, offert, garanti, simple, juste, grand, nouveau, malin, gain, merci, voir, autant, vraiment, pour vous, nouveau, tout le monde, regroupe, échange, partage, plaisir, bonheur, fondez, changement, développez, idéal, nouveau, retrouvez, invité, tous ensemble, vibrez, nouveau, révélation, résultat, parfaitement, première, exclusivité, qualité, réunir, parole de, 100%, récent, nouveau, breveté, gratuit, et en plus, fraîcheur, moelleux, en couleur, ballade, rencontrez, douceur, belle, énergie, force, moral, offre, exceptionnel, à vie, bon, meilleur prix, pour vous, nouveau, fondant, arôme, confiance, délicieux, authentique, sensationnel, aujourd'hui, plus loin, mieux, efficace, imbattable, nouveau, puissant, regain, vacances, succès, vous adorerez, pour tous, chance, plus que, tout, innovant, goûtez, superbe, chaleureux, nouveau, avantages, fabuleux, content, véritable, la vie est belle, il est urgent de se faire plaisir, n'oublions pas de nous faire plaisir, donnez du bonheur...

Oui, quand malheureusement je regarde les infos et pleure sur le monde, coupable de ne pas pouvoir changer les choses, saloperies d'infos, oui, j'avoue que les mots des pubs qui suivent me font parfois du bien.

Pour comparaison, quelques mots des infos et des polars :
Précaire, jalousie, ennui, flingue, drame, ordre, mort, génocide, charnier, disparu, enlevé, violée, peine, découragement, rancœur, mauvais-endroit-mauvais-moment, rien, identifier, complot, tuer, assassiner, bouché, doute, mais, enquête, jamais, non, malheur, seul, impuissance, impasse, dur, descente, commande, faux, clandestin, mafieux, ténèbres, juge, tribunal, coupable, racisme, petit, minable, pourtant je l'avais averti, guerre...






Source Wikipédia, notre Tour de Babel (j'ai donné 20 euros pour l'agrandir, je te rassure j'en ai donné 30 au Resto du Coeur) :

Patrick Le Lay, juillet 2004 :

    « Il y a beaucoup de façons de parler de la télévision. Mais dans une perspective business, soyons réaliste : à la base, le métier de TF1, c'est d'aider Coca-Cola, par exemple, à vendre son produit.[…] Or pour qu'un message publicitaire soit perçu, il faut que le cerveau du téléspectateur soit disponible. Nos émissions ont pour vocation de le rendre disponible : c'est-à-dire de le divertir, de le détendre pour le préparer entre deux messages. Ce que nous vendons à Coca-Cola, c'est du temps de cerveau humain disponible.[…] Rien n'est plus difficile que d'obtenir cette disponibilité. C'est là que se trouve le changement permanent. Il faut chercher en permanence les programmes qui marchent, suivre les modes, surfer sur les tendances, dans un contexte où l'information s'accélère, se multiplie et se banalise. […]

Patrick Le Lay donne quelques explications dans un entretien pour Télérama en septembre. Il reconnaît « que cette formule était un peu caricaturale et étroite ». Il poursuit en affirmant que :

    « Le métier de TF1, c'est l'information et le programme (fiction divertissement, sport, magazines de découverte). Nous sommes une grande chaîne populaire et familiale dont l'objectif est de plaire à un maximum d'audience. Nous vivons de la publicité, mais ce sont nos clients qui mettent au point les spots que nous diffusons. En réalité, que vendons-nous réellement à nos clients ? Du temps d'antenne. La logique de TF1 est une logique de puissance. Nous vendons à nos clients une audience de masse, un nombre d'individus susceptibles de regarder un spot de publicité. Pour les annonceurs, le temps d'antenne ne représente rien d'autre que des contacts clients. De l'attention humaine.»

Il a raison. Un peu dur mais il a raison. Pas de langue de bois, bravo. Et je vois que lui et moi sommes d'accord sur le point crucial :
- Nous vivons de la publicité, mais ce sont nos clients qui mettent au point les spots que nous diffusons.




24/7/2014

J'aime bien Guerlain et sa Petite robe noire. Du peps, de la joie, de la danse. Enfin une pub pour un parfum qui ne me donne pas envie de vomir sur la beauté repoussante des acteurs, la richesse étalée, les laids pieds de Charlize Theron, le trop beau con a moitié nu dans le désert qui va se mettre le sable dans les yeux quand il va retomber. ... Je cherche. Liv Tyler en décolleté sur la Seine en pleine nuit !
- Même pas froid !
L'immense bouche de ? Si, elle est abonnée aux films romantiques, Pretty Woman, et zut.  Je dégueule sur le (trop beau) connard qui remonte dans son yacht.  Je vomis sur leurs tenues de soirée innaccessibles à 95 % de l'humanité et sur les tapis de leurs voitures de luxe. Quant à la mysoginie crasse de Paco Rabanne, j'espère ne pas être le seul à l'avoir constatée et boycotté à tout jamais (Invictus, six femmes en voile transparent qui l'attendent avec une impatience manifeste, son sourire salace, horrible). Je sais que leurs pubs sont conçues pour ceux qui ont le nécessaire et plus que le superflu, au prix où ils vendent leurs beaux flacons. Mais quand je les vois, année après année, se répéter inlassablement, sauf Guerlain, j'ai envie de leur écrire quelques conseils marketing. Comme je l'ai fait au Resto du Coeur.

J'aime bien la beauté et la créativité des pubs de Jean Paul Gaultier. Une fois passé les affolements de ma raison sur l'invraisemblance du truc, je reviens à la simple beauté des images, à la guépière de la jolie femme en harmonie avec son flacon. Et j'entrevois un homme qui aime les femmes. Il parait qu'il est sympa Jean Paul Gaultier. En tout cas il aime la Femme.

La Palme d'Or de la meilleure pub Power Point est attribuée à... Suspens, j'ouvre lentement l'enveloppe :
- Les casques Bose.
Standing ovation.
Entre nous, ça n'a pas dû leur coûter bien cher.

Les banques : ras-le-bol. Paribas !!! J'ai lu leur lettre d'excuses adressée à ma propriétaire ! Rien sur l'amende de 17 millards d'euros et tout sur le fait que ça ne changera rien à son compte ni à leurs services. ptdr.

Duracell :
les enfants passent 6 heures par jour devant la télé. Je suis consterné, outré Et je remercie les mères de mes deux enfants de les en avoir protégés. Pauvres gosses. Télévision, portable, internet, 3D, lunettes comme si vous y étiez, combinaison sensorielle... Matrix approche.











ps pub 15/12/14, 16h44 :


Angel : méfiez-vous des anges.
Mon cerveau limbique a été horrifié ! Jusqu'à ce que ce que mon néorcotex prenne le recul nécessaire. C'est une pub... Car de l'imagerie religieuse, l'ange est ma/mon préférée/é. Mal parler des anges ? Jamais. Je comprends qu'ils aiment les démons de la pub Charral (?), même les bisous, un ange aime tout, même si je continue à ne pas être du tout d'accord quand ils partagent de la viande.

Justin Bridou : le père des réseaux sociaux, soutenez-le.
Là, je suis bouche-bée. Alors Justin Bridou est le père de Facebook et Twitter ? Des millards de chiffres d'affaires ? Et il a besoin qu'on le soutienne ? Aide Justin Bridou, c'est de ses coucougnettes ton réseau favori !
- S'il meurt de faim Justin Bridou, c'est de ta faute.
Peut-être que ses fils l'ont foutu à la porte. Pourquoi ? Qu'a-t-il fait Justin Bridou pour avoir besoin qu'on le soutienne ? J'ai fait des dons à Wikipédia, la Tour de Babel, au Resto du Coeur, merci Coluche, à Mozilla pour un web libre. Tant que j'y étais, j'ai essayé d'en faire un à Justin Bridou, le pauuuuvre. Je n'ai pas trouvé la case don.

Labeyrie :
Pour le saumon et pire le foie gras, pas de "manger-bouger point fr" alors que le bandeau est sous Carrefour et Auchan, U, Monfort et Delpeyrat, les cons. ??? Qui a réussi ce tour de force chez Labeyrie de rendre le foie gras bon pour ma santé ? Comme l'eau et le lait et le thé et un riz et La Vie Claire (bio) et Bjorg (super-bio). Chapeau bas les gars. Je ne veux pas savoir comment vous vous y être pris, surtout pas, mais chapeau bas Labeyrie. En quoi le saumon fumé et le foie-gras sont-ils bons pour ma santé ? Je ne vois pas. J'arrête, je vois plein d'oies en batterie, cruellement gavée. Tout ça à cause d'une pub.
Rajout du 22/12/14 :
Labeyrie a réussi le même tour de force pour leurs pâtisseries. Colossal ! Non, je ne veux pas savoir comment ils s'y sont pris. Définitivement. Mais ça a du leur coûter un sacré paquet. Qui ont-ils arrosé copieusement ? Pas de ????
- Pour votre santé, ne mangez pas trop gras, trop sucré, trop salé.
Sous le saumon, le foie gras et les pâtisseries de Labeyrie... J'admire le résultat de leur (s) lobbyiste (s).
De source inconnue, il fait actuellement trempette avec les requins à Bora-Bora. Je l'ai fait, ils ne le boufferont pas, ils sont nombreux mais petits. Quoique si tu laisses la main trop près... Dommage ou pas pour lui ? J'hésite. Un tel talent, ça se garde et je ne fais que deviner les coulisses que j'ai aussi empruntées pour décrocher une grosse affaire. Laissons-le féliciter sa réussite. C'est Noël.

NOUVEAU  !!! Les fuites urinaires.

Je n'avais encore jamais vu, ou bien zappé illico. Elles fuient dans leur culotte et Machin les rend heureuses jusqu'à danser. Et celles qui doivent porter une couche, on la voit dépasser de son pantalon, celles qui se pissent carrément dessus affichent un grand sourire depuis que la couche Truc a été inventée. Je vais être simple et direct. Ce qui m'empêche de sortir de chez moi c'est que je dois mettre une couche et que je la hais, elle me rappelle ce que je suis devenu, elle me rabaisse, elle me dépresse. Tous mes copines et copains de l'hôpital m'ont dit la même chose. L'incontinence, c'est terrible, quel que soit sa gravité. Depuis je comprends pourquoi mes enfants hurlaient quand leur couche était pleine. Ca pique. Toutes ces femmes heureuses et riantes ne peuvent donc pas l'être. CQFD. On nous prend vraiment pour des cons.
J'ai aussi noté pour deux produits différents :
- Il faut l'essayer pour comprendre.
Plus con tu meurs. Ils ont du ressortir le texte d'une réclame des années 60. Ils enfoncent le clou, "il faut", parce qu'ils doivent avoir peur de ne pas avoir su me convaincre. Je ne vois rien d'autre pour un ordre qui insulte mon libre choix.

Virgin Mobile :
- Mais tu peux aller voir ailleurs.
Merci les gars ! Là vous me laissez le choix. Sympa. Donc je reste chez Orange dont je suis très satisfait. Je crois qu'il y a la même chose pour un 4x4 :
- Si vous cherchez à épater, etc, vous pouvez aller voir ailleurs.
A ta place, si tu as la chance de conduire, j'irai voir ailleurs comme ils te le conseillent. En plus il y a mieux.

As-tu remarqué que parfois tu ne connais le nom de l'annonceur qu'à la fin ? Je te donnerai des exemples. C'est parait-il le genre de pub où l'agence se vend elle-même, ils en parlaient souvent chez FCA.


 




25/11/2014

 

Je suis sec. La page blanche. Je reparlerais bien de la pub, mais ça va devenir agaçant. Mais quand même, regarde après Gad c'est Kad et Ramzy et Fred et Omar qui s'y mettent. Je suis atterré. Mais qu'est-ce qui leur arrive ? Ont-ils des impôts en retard ? Pourquoi prennent-ils la place de jeunes comédiens qui n'ont que ce moyen pour bouffer et se faire repérer ? J'espère que Jamel ne suivra pas le mouvement (Nathalie m' a dit qu'il l'avait fait, je n'y crois pas), je serai terriblement déçu.

Et la pub pour un yaourt dont je suis incapable de me rappeler le nom tant le texte est grandiose :
- Vous savez dans la journée, une femme a un milliard de choses à faire.
Je m'arrête toujours là. Un milliard de choses à faire ???? 1 milliard tout rond. J'hallucine. Et c'est une psy qui le dit à son patient qui ne comprend rien à sa femme qui s'isole cinq minutes par jour pour faire quoi ? Il est inquiet le pauvre, cinq minutes sans la voir. J'ai caculé. Dans une journée de 12 heures, ça fait par seconde 23148,148114811481... de choses à faire.

Si encore c'était marrant. Je n'en peux plus de la pub. J'arrête. Ca m'énerve trop et ce n'est pas bon pour ce que j'ai. Du coup, j'ai coupé le sifflet à ma télé, mais il me manque quelque chose. L'homme a définitivement peur du silence. Je termine mon édito et je vais me mettre la 4 devenue Gulli, va savoir qui a décidé de leur virage en chaine pour enfants, en attendant avec une relative impatience Les Lapins Crétins, les rares qui ne me prennent pas la tête et me confortent dans mes délires.

Gros bisous !







11/11/2014

Juste un simple calcul.

Boulanger
(de mémoire, j'attends impatiemment, c'est bien la première fois, le prochain passage tellement je ne crois pas ce que j' ai entendu) :
- Avant tu avais mille chansons sur tes étagères. Maintenant, tu peux en avoir un million dans une main, deux si tu en as deux.

Je passe sur les amputés qui ont du bondir. Et je compatis.

Bien. Prenons une main :
1 000 000 de chansons
Mettons 3 minutes 30 pour chacune.
J'ouvre ma calculette :
1 000 000 x 3,30 minutes =  3 300 000 minutes
que divise 60 =  55 000 heures
que divise ? Combien d'heures d'écoute par jour ? Il nous faut un exemple. J'élimine les addicts qui bossent avec et je choisis les banlieusards qui prennent le RER pour aller bosser à la Défense soit un strict minimum de 2 heures par jour, je l'ai fait un an, j'ai pété un boulon. Soit :
55 000 heures que divise 2 heures d'écoute par jour = 27 500 jours
que divise 365 = 75 ans.
Correct ?
?????????????
Il me faudra donc soixante-quinze ans pour écouter un million de chansons dans une main et cent-cinquante puisque je ne suis ni amputé ni paralysé d'un côte.

PS
J'ai aussi fait le calcul avec le nombre d'applications des portables et je suis parvenu à 900 ans pour toutes les faire. Et j'ai bien regardé leurs pubs, un cauchemar. Terminé la fonction téléphone, aucun annonceur ne dit un mot sur la qualité de la réception, non, c'est l'à-côté qui prime. Quand au dernier portable machin-chose, il est plus grand que le précédent, "une innovation". Je vois pointer le jour où ils ne seront plus portables et je me pose des questions pas très drôles sur la suite comme vont-ils l'impanter dans le cerveau.






25/10/2014


Pubs positives
______
L'adresse de votre bien-être. J'ai pensé à chez moi.
________
Il est urgent de se faire plaisir. J'aime beaucoup, ça me rassure des préceptes catholiques qui me poursuivent encore quand je me tripote.
_______
N'oublions pas de nous faire plaisir. Un bon rappel.
_______
Encourageons les pauses. J'ai trouvé ça génial pour moi qui veut toujours travailler et qui m'en veut quand je ne le fais pas.


Je m'arrête de tapoter. "Décédée, à vendre appartement vue mer, ORPI", un couple se sépare, "a vendre studio, ORPI". A chaque fois, ils me font peur. Les annonceurs ont-ils faits exprès ou sont-ils d'une profonde stupidité ? Comme la nouvelle sur les Notaires. Le frère pique la baraque de son frère, "cette caméra cachée", la réalité alors ?, "Sans notaires, c'est vous qui en faites les frais", j'ai paniqué. Quelle erreur. Quelle horreur. Ca n'a aucun sens.

Mais il y a deux pubs que j'adore.

Le déodorant pour hommes 48 heures. J'en ai parlé avec Nathalie :
- 48 heures ?
- C'est à dire qu'il ne se lave pas pendant deux jours entiers, m-a-t-elle dit écoeurée. Impossible. Et attends mon cricri, il y en a un qui tient 72 heures. Il ne se lave que le quatrième jour !
- Tu as raison, ma chérie ! Je n'y avais jamais pensé. Tu imagines, 3 jours entiers sans se laver.
On a senti en même temps, on a froncé le nez ensemble, l'odeur des pieds et du zizi. J'espère de tout coeur que nul ne s'y est laissé prendre. On dit dans le monde que les Français sont sales, je l'ai entendu souvent, mais pas à ce point ?

Maintenant, ils font tout les déodorants. D'ailleurs l'anti-odeurs, de plus en plus rarement appelé le parfum, passe maintenant en dernier. Sans alcool, anti-bactérien. Ici, je hurle car sans nos bactéries nous mourrons. Et la majorité des produits devient anti-bactérien. A force de trop le stériliser, le corps perd ses défenses. A force de se protéger, on se met en danger. Et puis il y a l'anti-traces blanches, l'anti-décoloration, ?, et la cerise sur le gâteau, l'anti-traces jaunes. A chaque fois je vois la couleur de cette foutue dernière goutte qui nous échappent. Et j'imagine la couleur du slip au bout de trois jours, car pourquoi se changer quand on ne se lave plus grâce au déo 72 heures ? Mais qu'est-ce qu'ils ont dans la tête les annonceurs pour accepter de telles campagnes ? Qu'ont-ils dans les yeux ? De la merde. Et toutes les marques l'on repris !

J'assiste aussi médusé à la surenchère du 2 actions en 1 application à celle du 10 en 1, avec le tableau et les croix qui vont avec, numérotées ! Mdr.

Et l'autre andouille qui refait E=MC2 pour un dentifrice.
Et le patron de Sensodyne qui nous annonce que son Sensodyne est une "VRAIE bonne nouvelle pour ceux qui souffrent de dents sensibles ?" Je l'imagine souvent dire le contraire.
Et "le piège à filles" de But ? Je serai à Ni Putes Ni Soumises, je les fais interdire.
Et les têtes à claque qui pillent les coffres avec leur gel ? Je les enverrais bien dans les quartiers nords de Marseille. 
Et Harmonis qui clamait "qui a dit qu'un handicap limitait l'action ?". D'ailleurs, observe leur nouvelle pub, la séquence a disparu. Là les associations pour les handicapés ont fait un beau travail. Personnellement touché, j'ai eu un accès de rage en entendant ça. Même s'il m'a fallu un petit moment pour mesurer sa portée et sa cruauté. D'ailleurs l'handicapé qui peint avec ses roues, il fait comment après pour ne pas en mettre partout ? Il a un infirmier qui l'aide pour le transfert dans un fauteuil propre ?

Il y a les rasoirs aussi. J'ai connu le une lame, normal. A deux lames, je me suis dit pourquoi pas, surtout quand j'ai vu comment il chopait le poil avant qu'il ne se rétracte. Piégé le poil ! Ah, tu voulais t'échapper, loupé, t'es ras du bulbe. A trois lames, je me suis posé des questions, je ne voyais pas bien malgré leurs très claires explications. Je me suis dit qu'ils n'oseront jamais le quatre lames. Quelques mois après, il était dans tous les rayons. J'ai halluciné et je me suis dit que là c'était vraiment terminé. Avant que je vois stupéfait la première pub sur le cinq lames. J'ai imaginé un huit lames qui faisait la moitié de ma joue. Oui, ils ont osé. J'attends avec impatience leurs nouvelles innovations, parce que là je ne vois plus. Ca va être la grosse surprise.


Quant à la nouveauté suprême, c'est qu'il faut lire ce qui défile en bas au risque de ne pas voir le spot. Là, ils se mordent la queue. ptdr !!!

 


Sources latribune.fr, 25/07/2014, les cachets des stars :


" Je rêve d'une banque qui soit faite spécialement pour moi...". La tournure n'a pas tellement fait rire, mais elle a fait gagner 450.000 euros à Gad Elmaleh pour son clip publicitaire de la banque LCL. Dans certains cas, les personnalités françaises s'enrichissent plus par la pub que par leur travail d'artiste. Ce n'est pas un scoop, mais les sommes en question sont considérables, comme le montre une enquête publiée par le magazine Capital. Les retombées sont par contre beaucoup moins certaines que les chèques signés. Le minisketch de Gad Elmaleh sur la scène Bobino, qui a mobilisé 500 figurants pendant trois jours, a été beaucoup moqué sur les réseaux sociaux. Comme l'illustre le commentaire ironique d'un internaute sur le site de vidéo YouTube : "Chaque fois que je vois cette pub, je ressens une profonde empathie. J'ai honte, je suis extrêmement gêné pour Gad. Vous aussi, vous pouvez faire quelque chose pour aider ce vieil humoriste sur le déclin. Il a besoin de vous. Envoyez vos dons".


Source oubliée (pardon l'auteur et merci pour les infos) :

"Dans le top 5 des humoristes français les mieux payés :
1) Chevallier Laspalès pour Matmut : 900.000 euros par an depuis 11 ans pour des spots radio ;
2) Gad Elmaleh pour LCL : 450.000 euros pour 7 films publicitaires ;
3) Eric Judor pour EDF : 400.000 euros pour une campagne publicitaire ;
4) Laurent Gerra pour Optic 2000 : 200.000 euros pour une publicité ;
5) Daniel Prévost pour Système U : 100.000 euros par an pour des spots radio depuis 10 ans.

Le Top 5 des chanteurs, acteurs ou encore sportifs dépasse de loin celui des humoristes :
1) Johnny Hallyday pour Optic 2000 : 5 millions d'euros sur deux ans ;
2) Zinedine Zidane pour Danon : 1,5 millions d'euros par an sur 11 an pour du sponsoring (2004) ;
3) Gérard Depardieu pour Barilla : 1 million d'euros pour 2 publicités (1994) ;
4) Jean Reno pour UPS : 1 million d'euros pour une publicité (2005) ;
5) David Douillet pour Brossard : 600.000 euros pour une publicité (2008).

Sans compter les cachets publicitaires gagnés sur les autres continents par ces stars mondialement connues, les sommes atteignent des sommets. D'autant, comme le fait remarquer Capital, que ces tâches prennent rarement plus d'une demi journée."








13 septembre 2014

J'ai écrit à Houra.fr. Cinq ans qu'ils me livrent ma pitance sans aucun problème, jamais. Si. Rappel : ne jamais dire jamais. Ni tout le temps ni tout le monde. Il a livré un de mes sacs chez une autre. L'incident a été réglé dans l'heure avec un flot d'excuses que j'ai fait taire par un vrai pourboire. Il ne savait plus où se mettre. En plus c'était son premier jour chez Houra ! Le pauvre.

Ils viennent juste de m'appeler pour me dire merci merci et qu'il allait le transmettre à l'équipe Houra. C'est la pub Auchan qui m'a permis de savoir que j'avais fait le bon choix.

Voilà. Je peux râler contre la stupidité des pubs, la mysoginie crasse de Paco Rabanne, voir Invictus et ses femmes objets ou le type qui claque des doigts pour changer sa nana, argh!!! A vomir. Mysogine et cinglé, ça fait beaucoup pour un seul homme. Mais quand c'est bon, je le dis et je l'écris.

Houra Houra !!

---------------------------------------
Destinataire : contact@houra.fr
Sujet : Boite à idée

Malgré la pub d'Auchan, et bravo pour les avoir précédés, je reste avec vous.
J'ai aimé votre "de vraiment tout le monde" qui inclut les handicapés, moi. Je déteste la pub mais j'ai aimé la vôtre. Je suis même fier à chaque fois.
Je suis allé voir sur Auchan Direct. Bof. Compliqué. A chaque nouvelle page, il faut repréciser du moins cher au plus cher. Grossière erreur. Et question produits, vous gagnez haut la main.
Fidèle depuis plus de cinq ans, je le reste donc.
Un mot sur vos livreurs : ils sont tops.
Cordialement
Christian Pélier
------------------------------



8/9/2014

Vista Print :
1 - Si la prestation n'est pas bonne et la carte de visite non plus, c'est sûr qu'il n'y aura pas de résultats.
Dixit le créateur du Monument Café. Que celui qui a entendu parler d'une faillite à cause d'une carte de visite m'appelle.
2 Elle est seule dans sa micro-boite et enseigne le yoga. Sur sa carte Directrice Générale ? Mdr. Je serais curieux d'assister à un de ses cours pour vérifier de visu son égo. (je sais que c'est un film et une actrice ! Mon mantra Einstein, vite !)
3 Architecte d'intérieur, elle a appelé sa boite Archi Beau... Avec les 3 petits points qui laisse présager le meilleur. Ou le pire. Archi Conne... lui irait mieux.

Direct Energie :
Au début c'était :
- 1000 personnes par jour passent chez Direct Energie.
Aujourd'hui :
- 1500 personnes pa jour.
Ce qui fait environ 270 000 personnes en 6 mois. Dans dix ans EDF ferme ses portes. Qui y croit ? Quant à Eni et son monstre noir à six pattes qui crache du feu, ils m'ont fait peur.

A développer :

Somatoline, ça fonctionne. Parce qu'avant ça ne marchait pas. Un peu mais pas à ce point. Fallait attendre, ma Nath n'a pas aimé.

Le phytotenseur en 90 secondes. En une minute trente, tu gagnes dix ans. Fonce !

Twix qui ne partage plus qu'une allée. Qu'ils se calment d'abord avant que je goûte.

Les poulets qui dansent avant de se retrouver en barquettes ? Je ne peux plus en manger sans m'étouffer.

La jolie vache dans un restaurant de steaks. Je ne mange plus de viande.

Elu produit de l'année 2014 en mars ?

Et le linge parachuté aux Seychelles ? Si tu rajoutes le prix du billet d'avion pour aller le détendre, ça fait cher le bidon.

Les pizzas du Docteur Oetker ? Je crains le pire.

Les nuggets de poulet du Capitaine Igloo ? Maintenat le poule se pêche.

NOUVEAU : sans paraben, sans conservateurs, sans aluminium, sans arômes artificiels, sans alcool, sans et sand. Je plains ceux qu'ils ont empoisonnés avant, dont moi.

- Téléchargez l'application Qui est le moins cher ?
Bien interrogatif, suivi de :
- Leclerc.
Encore mdr.

LCL, le Crédit Lyonnais qui nous a coûté des milliards sur nos impôts, a une nouvelle égérie, Gad Elmaleh. Je l'aimais bien avant, aujourd'hui je le zappe en le traitant de gros con. A-t-il besoin d'argent au point de se commettre avec des bandits ? Comme Muriel Robin, Pierre Arditi, Catherine Jacob et j'en passe, ils y sont presque tous passés.

Et Fernandel qui embrasse Boujenah ? Il doit se retourner dans sa tombe. Dire que ce sont ses héritiers qui donnent leur accord pour quelques sous dont ils n'ont guère besoin. Et Léo Ferré en bande-son sur je ne sais plus quoi ? Lui, le révolté, l'anarchiste, l'humaniste ? De son nuage, il doit être dans une colère noire que son ange-gardien doit avoir bien du mal à calmer.







Le conte de Souris
soldat d'assaut
Le journal du Colonel
Itinerrances
Un Sacré rêve
Il va être père. A Paul et Angélique
Pendant ce temps à Veracruz 1
Chris chez Franck Fernandel
Trop top le rateau du voisin !
Dans les coulisses du temps d'un prof
Mon mantra du matin
Le petit bidon
Alice
Daltonien
mon 1er manuscrit refusé
Les "petits" métiers
Youpi ! L'école est finie
Debout
Notre Dame a sauvé Marseille
christian
Ma Méditerranée
Ses pieds lui rappellent
Il compte
La Bougie
Pendant ce temps à Veracruz 2
Pas un bruit
Un thé nature !
Stardate 52510.38.
Au Bois Joli
Foutue Télé !
Ô Toulouuuuuuse
Pendant ce temps à Veracruz 3
ma Méditerranée
Carnet de voyages
Tropiques Calypso
Marseille
Ma page est encore blanche.
Une rose pour Isabelle
Ma Mama corse
Pendant ce temps à Veracruz 4
TV. Lettre à feu.
Dehors l'oiseau
TV, le Grand zapping
Doumé ! La dournée !
TV again
TV folle !
La page est blanche
On vit
Le Routier
Au-delà de la fiction
La plage bis !
Ecocide
Etat des lieux
Nombre de têtes nucléaires ?
Un monde s'écroule
Chacun sur sa planète.
Le con ducteur de BM
Un soir comm'ça.
Pour trouver ton but
L'Infini nous attend
Belle époque
LE CRI
A la maison de retraite
TV war show, 14 juillet
Pauvres fous que nous sommes
France 5, Arrêt sur Images
Education à refaire
De l'amour.
20000 lieues, Les Goudes
"Elle" s'appelle Edith
Pendant ce temps à Veracruz 5
Il aurait aimé naître femme
Dans ma bibliothèque
Mes dimanches
Chez Ingrid
Le Gai Savoir du Pied
Une rose pour Isabelle
L'Invitation
Régression
Bonhomme bonhomme
Mon petit Jésus
Quand j'entendrai le glas
Si tu peux te rendre compte
Les attitudes préalables
Carnac vu par Einstein
BLC ATTITUDE
Le contrat qui nous enchaîne
code-barre
Qui est Je ?
Le chant des Baumes
J'ACCUSE
Un bar à Marseille
Matrix, Le Virus
Puissants, vous paierez
Demain c'est Noël
Les obstacles à la communication
Le chemin des étoiles
J'étais un mouton
Bien communiquer
Femme et homme mode d'emploi
Le BOYCOTT, arme de reconstruction massive.
non-dits, 90 % du message
merde aux annonceurs
Le fonctionnement de notre cerveau
L'éditoLes éditos mai 2017...Les éditos mars 2011/juin 2016Bric à BracItinérrancesIl n’y a pas d’ailleursMots de MaitresFAIS FRONT1984La pilule rouge ou la bleue ?M'écrireMa vie