chez moi
L'édito

3/12/2017
Mon dernier édito. Peut-être tant d'artistes quittent la scène pour mieux y revenir...

Il ne me reste qu'un doigt pour écrire. Je me suis bien battu, mais cela n'aura pas suffi.

Je ne suis pas triste, je suis impatient qu'Elle me prenne dans ses bras et mette fin à mes souffrances.

Ma mission sur Terre se termine et je vais me poser sur une autre planète plus accueillante car j'ai purifié mon karma. J'ai eu une vie extraordinaire. J'ai parcouru le monde pendant vingt ans et réalisé des rêves que je ne me connaissais pas. J'ai même trouvé ma vocation et je continuerai à écrire de mieux en mieux des mots de magie blanche, des mots d'amour. Je n'ai tué personne, j'ai sauvé quatre vies, j'ai respecté la nature et ses êtres vivants. Gabriel et Omaël m'ont laissé le temps de me pardonner mes erreurs, mes fautes et mes ressentiments comme de leur pardonner les leurs.

La comédie se termine à présent. Trois p'tits tours et c'est déjà l'heure de s'en aller. Mon habit d'Arlequin est déjà rangé, alors je te dis au revoir et surtout pas adieu ni à jamais, juste au revoir et merci, ça suffit.

Un au revoir je te fais comme dans une gare, au revoir et à bientôt, surtout pas d'adieu ni d’à jamais, au revoir et merci, ça suffit.

Sans larmes ni chagrin et sans autre richesse que la caresse de tes yeux sur mes mots, dans ce dernier édito je te dis à bientôt.

Je te dis au revoir et à la prochaine planète, car dans un autre temps et en d'autres lieux nous nous retrouverons.

Voilà, c'est fini. Je voulais juste ce soir te dire au revoir. Te dire au revoir et je t’aime. 

Tendrement,
Souriant,
Chris








 




Je les aime :

 
L'école du Manga de ma  fille, Claire Pélier
 
Son unique université en France et bien au-delà



Nous y pouvons tous quelque chose
 
 

Mon site d'art



Quand j'étais éditorialiste




La joie de Ben Vautier



On nous cache tout, on nous dit rien, Sylvain Timsit nous ouvre les yeux




 
 








Mes 15 livres
Si c'est en $, clic sur Lulu en haut à gauche, "change store et reclic sur l'image.
















L'éditoLes éditos mai 2017...Les éditos mars 2011/juin 2016Bric à BracItinérrancesIl n’y a pas d’ailleursMots de MaitresFAIS FRONT1984La pilule rouge ou la bleue ?M'écrireMa vie